Coupe de France #3 Locminé

3ème manche de Coupe de France XCO – 7/8/9 Juin 2013 – LOCMINE (56)

« Marine remporte sa première victoire nationale de la saison !»

 

Locminé est devenue, le temps d’un week-end, la capitale française du VTT. Un rendez-vous inédit à ce niveau, dont le manager, Frédéric BIRONNEAU en est le principal organisateur. Un rendez-vous de la plus haute importance pour l’ensemble du team, évoluant à domicile sur cette troisième manche.

 

Le Short-Track

En ouverture le vendredi soir, l’épreuve de short-track, tracée par Romuald GILLARD, en plein centre de Locminé, a vu la participation de Clément Souveray et Alex Deré. Sur un tracé urbain, rendu humide par les averses, nos deux pilotes assurent et terminent respectivement 19ème et 35ème.

Le Circuit

Le lendemain, place au format cross-country, sur un circuit inédit en coupe de France. Après plusieurs manches inter régions les années passées, le championnat de Bretagne l’an dernier, le site de la Butte de Quistinic accueille cette fois un évènement d’envergure qui a amené à quelques aménagements techniques, rendant le circuit plus physique et spectaculaire.

Tracé en trèfle, offrant une très belle visibilité pour les spectateurs, ce circuit, long de 5,5 km développant 230m de dénivelé positif, a fait l’unanimité auprès des coureurs ; un véritable éloge pour l’équipe d’organisation ayant travaillé d’arrache pied depuis plusieurs semaines.

 

La course Juniors

Pierre-Marie Guiheneuc chez les juniors ouvre le bal pour le team. Après un très bon départ (9ème), mais en manque de sensations, notre junior rétrograde au fur et à mesure pour terminer 23ème. Pierre-Marie se tourne désormais vers le Championnat de Bretagne où il espère remporter son premier titre régional.

 

La course Dames

Le dimanche matin, place aux Elites Dames avec Marine Éon. Après un départ prudent, Marine se place rapidement en deuxième position chez les espoirs, non loin de la première. Alors qu’elle revenait sur les talons de Margot MOSCHETTI (SCOTT), Marine chute violemment dans le 2ème tour et perd 30 secondes. Un retard qu’elle comblera rapidement pour passer en tête à la fin du 3ème tour, au niveau de pierrier (endroit stratégique du circuit), devant un public breton surchauffé ! Elle réussit à creuser l’écart dans la foulée pour finalement s’imposer avec 1’36 d’avance. Elle prend également la 9ème place du scratch.

A l’arrivée, elle tombe dans les bras de son team manager, aussi organisateur de l’épreuve : « Je voulais absolument réaliser quelque chose de bien sur cette manche. Etant quasiment à domicile, j’envisageais un podium, mais la victoire, c’est génial ! Je suis très heureuse d’offrir cela au team. Avec un tel public, un circuit digne d’une world cup et une organisation au top, il était difficile de ne pas se faire plaisir ! C’est ma plus belle victoire ! »

 

 

La course Hommes

Après ce moment d’émotion, nos élites hommes (Hugo, Alex, Sébastien, Matthieu, Clément et Romain) s’élançaient pour cinq tours de circuit :

–       Hugo Navarian prend une méritante 28ème place après s’être « battu toute la course avec lui-même ». En effet, tombé malade en début de semaine, les sensations n’étaient pas au rendez-vous. Malgré cela, il réussit à s’accrocher et termine dans le top 30. Ce qui promet de belles choses pour les prochaines échéances, notamment le championnat de France, dans un mois.

–       Même constat pour Alex Deré. Après trois semaines de maladies à répétition, il réalise la moitié de la course avec Hugo dans le top 30, mais craque dans le dernier tour et perd une quinzaine de places. Il termine 45ème.

–       Pour Sébastien Lefèvre, le circuit ne lui a pas pardonné son gros coup de moins bien dans le dernier tour. Il termine 55ème, déçu, mais heureux d’avoir participé à ce qui représente pour lui « la plus belle coupe de France qu’il n’y ait jamais eu ! Un circuit mémorable, ludique au possible, dur physiquement évidemment, mais avec un paquet de spectateurs. Le genre d’évènement qui rend fière de faire ce sport ! ».

–       Matthieu Rottiel  n’a pas eu de chance. Pris dans une chute au départ, il a fait un gros effort pour remonter quelques places. Sur un circuit aussi exigeant, il n’a pu retrouver son rythme qu’à la fin du second tour. Il termine 60ème.

–       Pour lui aussi, la chance n’a pas tourné… Ralenti dans deux chutes consécutives au départ, Clément Souveray se retrouve en queue de peloton avec en plus, un disque arrière tordu, du à une collision. Obligé de s’arrêter en zone technique dès le début de course, Clément se bat et réussi à remonter jusqu’à la fin de course. Il termine 63ème. Un « résultat final qui n’est pas à la hauteur de mes bonnes sensations, je suis forcément un peu déçu, mais je n’ai pas vu le temps passé sur le vélo ! Un circuit et des supporters bretons vraiment au top ! ». Clément se focalise désormais vers ses objectifs européens en CO VTT (Course d’Orientation) avec le championnat d’Europe la semaine prochaine en Pologne, et un stage de préparation pour les mondiaux début juillet en République Tchèque. Souhaitons-lui bonne chance !

–       Après un début de saison difficile, et le passage de ses examens précédent l’épreuve, Romain Cléret retrouve peu à peu des sensations sur son VTT. Il termine 72ème.

 

A l’issue de cette 3ème manche, l’équipe se classe 5ème du classement des teams, malgré deux absences dans la course Elites Hommes.

Le prochain grand rendez-vous ne sera autre que le championnat de France mi-juillet, à Auron (06). Avant cela, nos coureurs bretons se retrouveront dès ce week-end à Andel (22), pour disputer le championnat de Bretagne de la spécialité.

 

 

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre